A chaque mois sa prière...

 

Prier en septembre

En ce mois de rentrée, où les activités reprennent,  nous sommes invités à nous asseoir pour voir... pour commencer  à nous mettre à l'école du Maître.                             

 

Etre disciple de Jésus, c'est prendre le temps de l'écouter et mettre en pratique son enseignement ; davantage encore chercher à l'imiter pour mieux aimer, L'aimer. 

 

Cela fait appel au discernement. Et pour discerner et choisir, il faut se poser, « s'asseoir », se mettre au calme.

 

 

 

Pour commencer ce temps de prière, je  laisse monter une grâce à demander, un désir qui m'habite, pour ce nouveau commencement. J'entre en moi-même pour accueillir ce qui me sera donné.

 

Ce peut être un cœur largement ouvert et disponible aux appels de l'Esprit - ou tout autre demande qui jaillira de l'intérieur. 

 

Je me dispose à écouter la Parole.

 

Télécharger la suite :

 

Prier en Septembre 2019.pdf
Document Adobe Acrobat 211.0 KB

Prier en août

 

1833 : Avec l'accord de l'évêque qui désirait établir des retraites dans la maison, Guy Homery entreprend la construction d'une chapelle... C'est alors, dit-il, que « le monde et le démon nous suscitèrent de grand embarras… En 1842, lorsque je m'occupais de préparer la maison pour y donner des retraites spirituelles aux hommes et aux femmes, le démon redoubla ses efforts…. je m'adressai avec ferveur à la très Sainte Vierge. Aussitôt, je la vis paraître dans une grande clarté – ce fut des yeux de l'âme, sans doute... Elle avait les mains jointes, mais elle mit sa main gauche sur sa poitrine et étendit sa main droite sur moi... Aussitôt, je me réveillai et je rendis gloire à Dieu et remerciai la très Sainte Vierge.  (Hist. Fondation  F ° 45).

 

C'est alors que le Fondateur fait ériger un « petit oratoire » en l'honneur de Marie, sous le titre de  « Reine des Anges et Mère de Bon Secours ».

 

 

Télécharger la suite :

PRIER MARIE en AOÛT.pdf
Document Adobe Acrobat 326.9 KB

Prier en juillet

Le Père Homery était un prêtre pétri d’Écriture Sainte. Il nous a laissé des paroles fortes jaillies de sa prière.

 

Accueillons-les au profond de nos cœurs nous souvenant que :

 

 

 

« Ce n'est pas l'abondance du savoir qui rassasie l’âme,  mais de sentir et goûter les choses intérieurement. »

 

 

 

“ COMMENCE, MON ENFANT, LA PROVIDENCE VIENDRA A TON SECOURS.”

 

 

 

“Commence”, me dit Dieu aujourd’hui…Dieu est un père qui pourvoit mais qui respecte profondément ma  liberté de fils. Il ne prend pas ma place mais il me soutient. Il marche avec moi.

 

Me revient alors de dépasser ma peur, de faire le premier pas et d’oser l’aventure, sûr de la Parole de Dieu :

 

 

 

“ Ne crains pas, ne te laisse pas émouvoir, car je suis ton Dieu…Je t’ai porté dès ta naissance et jusqu’aux cheveux blancs  je te porterai.” Is. 46,3-4

 

 

 

“ Va, avec la force que tu as !” Juge.6, 14

 

 

 

“Mon enfant ”, toi que j’ai formé, toi qui es toujours avec moi.

 

 

 

“ La Providence viendra à ton secours.”  

Commence, pars comme Abraham qui, sûr de la présence  aimante et agissante de Dieu, “partit à son appel sans savoir où il allait… car il attendait la ville dont Dieu lui- même est le bâtisseur et l’architecte…” Heb.11, 8

 

 

 

Commence comme Guy Homery qui, sans aucune ressource osa l’aventure.

Télécharger la suite :

 

CHEMIN POUR PRIER EN JUILLET 2019.pdf
Document Adobe Acrobat 313.0 KB

Prier en juin

Mois de Juin, Fête du don de l'Esprit-Saint

 

Mois de Juin, Fête du Corps et du Sang du Christ,

 

Mois de Juin, « l'appel à témoins » !

 

 

 

Le Christ n'est plus visible, mais il est au cœur de l'intime.

 

Et  les disciples sont invités à passer du compagnonnage au témoignage.

 

Ils ont reçu l'Esprit-Saint ; ils ont reçu la nourriture spirituelle et corporelle, pour la route. Bénédiction et paix sont sur eux. Et Jésus prie pour eux. Et tout cela est vrai pour moi aussi !

 

 

 

En cette fin d'année scolaire ou apostolique, laborieuse ou chaotique, je prends le temps de m'asseoir pour regarder ce qu'il m'a été donné de vivre.                                                                               

 

Je fais mémoire des évènements des mois écoulés. Je peux élargir mon regard à la vie du monde, de l'Eglise.

 

La grâce que je demanderai est d'être en attitude d'accueil, d'ouverture, pour recevoir le don de Dieu.

 

Télécharger la suite :

 

PRIER EN JUIN 2019.pdf
Document Adobe Acrobat 255.1 KB

Prier en mai : Evangile selon Saint Jean 10, 27-30

 

En ce 12 mai, quatrième dimanche de Pâques, l'Eglise nous invite à prier pour les vocations en nous laissant guider par Jésus, le Bon Pasteur.

 

En ce temps-là, Jésus déclara : « Mes brebis écoutent ma voix ; moi, je les connais,  et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle : jamais elles ne périront, et personne ne les arrachera  de ma main.

 

Mon Père qui me les as données, est plus grand que tout, et personne ne peut les arracher de la main du Père. Le Père et moi, nous sommes UN. »

 

 

Mes brebis ...moi, je les connais.

Par grâce, depuis mon Baptême, je suis...

Télécharger la suite

PRIER EN MAI 2019.pdf
Document Adobe Acrobat 232.4 KB

Chemin vers Pâques

 

Première station : Jésus face aux pharisiens.

 

 

 

Stricts observateurs de la loi, les pharisiens sont dérangés par Jésus.

 

Ils murmurent sans cesse contre lui, disant : “ Cet homme fait bon accueil aux pécheurs et il mange avec eux !”

 

Jésus n’est donc  pas tendre avec eux : “ Les pharisiens disent et ne font pas…Toutes leurs actions, ils les font pour être remarqués des gens…

 

Malheureux êtes- vous scribes et pharisiens hypocrites… guides aveugles ! ”(Mt 23,5…)

 

La tension devient telle que ces derniers “tiennent conseil pour arrêter Jésus par ruse et le faire mourir”.(Mt. 26,4)

 

Et quand Jésus monte pour la dernière fois à Jérusalem, il sait ce qui l’attend et dit à ses apôtres :

 

“ Voici que va s’accomplir tout ce qui a été écrit par les prophètes sur le Fils de l’homme. En effet, il sera livré aux nations païennes, accablé de moqueries, maltraité, couvert de crachats. Après l’avoir flagellé, on le tuera et le 3ème jour il ressuscitera.” (Lc.18, 34)

 

 

 

Je fais mémoire de Jésus : Il est passé en faisant le bien : enfants, malades infirmes, pécheurs sont ses amis. Pour les pharisiens, ce n’est pas possible qu’Il puisse se dire le fils de Dieu .

 

 

 

On Te nomme Dieu, mais qui es-tu ?

 

Télécharger la suite

 

CHEMIN VERS PÂQUES 2019.pdf
Document Adobe Acrobat 272.7 KB

 

 

 

 

Prier en mars : Partir... Revenir !

Temps du Carême, temps de conversion !

« C’est maintenant le moment favorable,

c’est maintenant le jour du salut. »  Cor 5,20-6,2

 

Un chemin s’ouvre devant nous…         

 

Nous sommes invités à nous laisser réconcilier avec Dieu, avec les frères, avec nous-mêmes, à nous approcher, nous rapprocher peu à peu, pas à pas, de notre Créateur, de notre Sauveur, à nous laisser rejoindre par ce Dieu riche en miséricorde.

 

Nous sommes invités à entrer en relation avec Dieu par la prière, avec l’autre par le partage, avec soi-même par la pénitence.

 

Faire son sac et partir : « Celui qui veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix chaque jour et qu’il me suive. » (Lc 9, 22-25)

 

Avec quoi, avec qui et pour quelle destination ?

 

Suivons le Christ Jésus.

 

Télécharger la suite :                                       

 

PRIER EN MARS 2019.pdf
Document Adobe Acrobat 239.7 KB

Prier en février

Alors que se termine le temps festif de la Nativité, de l’Épiphanie, l'Eglise nous convie à vivre

 

« le temps ordinaire ».  N'est-ce pas le moment favorable pour nous arrêter à méditer, à contempler la  vie ordinaire » de Jésus dans la famille de Nazareth ?

 

Deux courts récits de l’Évangile de Luc peuvent nous y introduire.

 

Évangile selon saint Luc 2, 39-40,51-52 : les récits de l'enfance de Jésus.

 

v. 39-40 « Lorsqu'ils eurent accompli tout ce que prescrivait la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth. L'enfant grandissait et se fortifiait, tout rempli de sagesse, et la grâce de Dieu  était sur lui. […]

 

    v. 51-52 « Il descendit avec eux pour rentrer à Nazareth, et il leur était   soumis.

 

    Sa mère gardait dans son cœur tous ces événements. Quant à Jésus, il grandissait en sagesse, en taille et en grâce, sous le regard de  Dieu et des hommes ».

 

 Contexte :

 

Avec ces textes, il nous est donné de voir quelque chose de l’enfance de Jésus.

 

Les versets 39 et 40 se situent après la circoncision et la présentation de Jésus au temple.

 

Entre ces 2 textes, il y a l’épisode où Jésus prend la décision de rester seul au temple pour parler avec les docteurs de la Loi.

 

Les versets 51 et 52 se situent après cet épisode. Ce sont les seules choses que nous savons sur lui jusqu’à l’épisode où adulte, il ira se faire baptiser par Jean.

 

 

PRIER EN FEVRIER 2019.pdf
Document Adobe Acrobat 400.1 KB

Prier en janvier

DU  LIVRE  DU  PROPHETE  ISAÏE (9, 1-6)

 

 « Un enfant nous est né »

 

Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; et sur les habitants du pays de l’ombre, une lumière a resplendi.

 


Tu as prodigué la joie, tu as fait grandir l’allégresse : ils se réjouissent devant toi, comme on se réjouit de la moisson, comme on exulte au partage du butin. Car le joug qui pesait sur lui, la barre qui meurtrissait son épaule, le bâton du tyran, tu les as brisés comme au jour de Madiane. Et les bottes qui frappaient le sol, et les manteaux couverts de sang, les voilà tous brûlés : le feu les a dévorés.

 

Télécharger la suite :

 

PRIER EN JANVIER 2019.pdf
Document Adobe Acrobat 76.3 KB

Maison d'Accueil 

pour les groupes

Dans l'Agenda... 

du mois :

 

En septembre avec :

 

EN EGLISE :

 

NEWS au jour le jour :

Infos VATICAN

La Croix

Le Pelerin

La Vie

 

...J'ai envie de

prier avec l'actualité