Oeuvre des retraites

 

Un peu d'histoire...

 

Depuis le début de la fondation de la Congrégation, Guy Homery ressent de façon de plus en plus vive, le désir de réaliser le dernier projet qu'il a au cœur : organiser dans la maison, des retraites spirituelles pour les hommes et les femmes.

En 1842, on dénombre environ 450 participantes à la retraite de la Trinité. Quelques sceptiques lui ont prédit que les hommes auraient un peu moins d'empressement que les femmes à venir prier. Les faits le démentent car à la retraite de novembre, 400 hommes se montrent assidus aux divers exercices.

Et que dire de la retraite suivante de janvier 1843, où les poutres de la chapelle se sont infléchies sous le poids des hommes massés dans la Tribune : ils sont 800 à suivre cette retraite.

 

Aujourd'hui encore les soeurs continuent d'annoncer l'Evangile.

 


Maison d'Accueil 

pour les groupes

Dans l'Agenda... 

du mois :

 

FOCUS   1.2.3 / 3

Horaires des messes à la Maison Mère de Créhen

 

Messes dans votre paroisse :

En octobre, avec :

 

EN EGLISE :

 

NEWS au jour le jour :

Infos VATICAN

La Croix

Le Pelerin

La Vie

 

...J'ai envie de

prier avec l'actualité